Son histoire

Blotti dans les bras médiévaux de la ville de Chièvres et étreint par d’autres voisines - Ath, Beloeil, Brugelette ou encore Mons -, le village de Grosage coule des jours paisibles au gré du flot d’un ruisseau, le Domissart, celui-là même qui, dès le début du XVIe siècle, alimentait avec gourmandise le moulin à eau éponyme.

Voilà un demi-siècle que la roue du Moulin du Domissart ne tourne plus, que sa haute cheminée a cessé de cracher ses nuages de vapeur. C’est qu’ici, il n’y a plus de grain à moudre... Et pourtant, le coeur du moulin bat à nouveau. Vite et fort. Plus vite et plus fort que jamais. Et ce, grâce au courage et à la ténacité d’Aurore et Thomas Vanneste, ainsi que leurs enfants, une famille locale éprise du colosse.

Après cinq ans de travail acharné, quatre gîtes ont fini par y élire domicile. Jadis théâtre de dur labeur, le Moulin du Domissart devient désormais un lieu de vie et de repos capable d’accueillir entre 3 et 24 personnes en quête de confort, de dépaysement et de sérénité.

Dès votre arrivée, vous serez séduits par l’imposante façade du Moulin, le jardin verdoyant traversé par le cours d’eau et le calme qui règne dans ce lieu.

Le Moulin Du Domissart, une situation privilégiée

 

Au coeur de la wallonie Picarde, cette région aux multiples richesses est le point de départ de nombreuses activités.

Avec un accès très aisé via l’A8 Bruxelles- Tournai ou la E42 , ainsi que via la gare d' Ath, le Moulin du Domissart offre de nombreuses opportunités pour que chacun y trouve son plaisir.

Un séjour dans le tournaisis aussi relaxant que ressourçant.

Un lieu emprunt d’histoire où les machines du moulin ont trouvé une nouvelle jeunesse pour mieux parler de leur passé.

Vision